La traduction littéraire est un domaine qui offre beaucoup d’opportunités

01/03/19

La plupart des gens ne se rendent compte de l’importance de la traduction que lorsqu’ils ont besoin de faire traduire des documents médicaux pour la recherche sur le cancer ou des documents techniques, essentiels pour garantir le respect des procédures de sécurité par les employés dans chaque pays. Cependant, lorsqu’il s’agit de traduction d’œuvres littéraires, certains n’en voient pas l’utilité. Une personne lambda vivant en Australie aurait-elle vraiment besoin de comprendre les écrits d’un auteur français d’il y a deux siècles ? À première vue, cela peut sembler sans importance, mais en creusant un peu, tout devient plus clair.

La traduction littéraire offre beaucoup d’opportunités

Faire appel à un traducteur littéraire permet de découvrir des univers insoupçonnés. Le traducteur littéraire fait d’une œuvre complexe, une œuvre accessible à tous. Edith Grossman, traductrice littéraire réputée pour ces traductions de l’espagnol vers l’anglais, a déclaré : « [la traduction] élargit et approfondit notre monde et notre conscience de multiples façons indescriptibles. » Prenons par exemple le Journal d’Anne Frank. Toute personne ayant déjà lu cette œuvre classique pourra témoigner avoir ressenti la peur et le traumatisme vécus par l’auteur en se cachant du régime nazi pendant 25 mois.

Certaines personnes ne se doutent même pas que le texte original a été écrit en néerlandais. Selon History.com, le journal « a été traduit dans près de 70 langues et se classe sur la liste des récits relatant l’holocauste les plus lus au monde. » Sans les personnes qui ont pris le temps de traduire les émotions brutes et réelles de cette épreuve, le monde se sentirait beaucoup moins concerné par les expériences de ceux qui ont souffert pendant l’holocauste.

La traduction littéraire soulève de nouvelles difficultés

Nicholas Clee explique sur BookBrinch.com : « En effectuant des traductions sur des sujets relatifs aux droits de l’homme, aux expériences des personnes marginalisées et aux éléments touchant l’humanité au sens large, la traduction favorise une meilleure compréhension entre différentes communautés et cultures.

Les traducteurs littéraires ont la difficile tâche de transmettre le ton de l’œuvre originale. Ils doivent trouver cet effet de drame, cette petite touche personnelle qui a inspiré l’œuvre originale et la modeler de sorte qu’une personne d’une autre culture puisse ressentir ce que l’auteur a voulu transmettre.

Cela peut s’avérer laborieux surtout quand il s’agit d’une poésie et que l’on doit suivre un modèle spécifique, tel qu’un limerick ou un haïku. Trouver les mots équivalents dans une autre langue tout en gardant le sens et la composition d’origine n’est pas une mince affaire. L’humour, l’ironie et les pratiques culturelles sont des défis qui valent la peine d’être relevés.

La traduction littéraire exige certaines compétences

Les personnes qui se lancent dans la traduction littéraire doivent avoir des compétences allant bien au-delà du simple bilinguisme. Elles doivent être en mesure de comprendre et de rédiger de la prose ou de la poésie dans la langue cible.

Choisir le bon partenaire de traduction

Le besoin de traduction ne cesse de croître. C’est un domaine qui, de nos jours, est bien plus sollicité que la littérature. Pour les entreprises qui souhaitent élargir leur zone d’influence ou pour toute personne cherchant à élargir son champ d’opportunités, la traduction est la clé pour ouvrir les bonnes portes. Pour vos besoins de traduction, contactez-nous. Notre réseau est composé de plus de 2 500 traducteurs soigneusement sélectionnés, spécialisés non seulement dans la langue que vous recherchez, mais aussi dans votre secteur d’activités. Ils ont les capacités nécessaires pour comprendre vos besoins, quelle que soit leur envergure.

ITC logo

Vous avez besoin de traductions? Contactez-nous !