LE MONDE DANS 20 ANS VU PAR L’ÉQUIPE D’ITC TRADUCTIONS

Nous arrivons à la fin de notre série d’entretiens pour célébrer nos 20 ans. Sport, environnement, transformation digitale… Tout au long de l’année nous avons pu donner la parole à des personnalités aux profils très variés et nous souhaitons remercier tous ceux qui ont participé à la réalisation de ces entretiens. Pour cette dernière vidéo, nous passons le micro aux équipes d’ITC qui vont imaginer le monde dans 20 ans !

COMMENT SERA LE MONDE DANS 20 ANS ?

1/ POUVEZ-VOUS NOUS DÉCRIRE LE FUTUR DE LA TRADUCTION EN 3 MOTS ?

Eve-Lucille : Très automatique, avec un passage humain derrière juste pour vérifier que c’est correct.

Charline : On fait de plus en plus d’informatique, on est amené à beaucoup plus travailler les fichiers, à découvrir pas mal de petites astuces pour mieux travailler avec la MT.

Céline : Plus ça va et plus tout est automatisé grâce à l’intelligence artificielle.

Marie-Françoise : Il faut aller vraiment dans la diversification. Ce n’est plus seulement la traduction, mais ça peut être tout ce qui va autour de la traduction.

Charlotte : Ça ne sera plus une agence de traduction, ça sera de la création de contenu.

2/ POUVEZ-VOUS NOUS DONNER 3 MOTS POUR QUALIFIER ITC TRADUCTIONS DANS 20 ANS ?

Sara : ITC aura toujours un bon environnement de travail. Je pense que ce sera toujours un endroit agréable pour travailler et avec des gens sympas. Je pense que ce sera pareil.

Céline : Retraite.

Marine : Plus grand, beaucoup plus grand, je suppose.

Céline : Vacances.

Ingrid : Un peu plus réparti sur le globe. Ça se serait vraiment bien pour nous.

Céline : Tennis.

Stéphanie : Beaucoup plus connecté, avec beaucoup plus de personnes.

Marine : Plus de mecs.

3/ SELON VOUS, QUELLE SERA LA LANGUE PRINCIPALE DES ÉCHANGES INTERNATIONAUX DANS 20 ANS ?

Stéphanie : L’anglais.

Marie-Françoise : L’anglais.

Sara : Je pense que ce sera en anglais.

Stéphanie : Ou le Google.

Charline : Le chinois.

Eve-Lucille : Je pense que ça sera toujours l’anglais.

Ingrid : Ça restera l’anglais.

Anastasia : Les langues asiatiques, en particulier le chinois, primeront.

Charlotte : J’hésite entre le chinois et l’anglais.

William : Je pense que ça restera l’anglais, mais je pense que les langues asiatiques, en particulier le chinois et les langues indiennes, seront très fortes à l’avenir.

Céline : Je suis quasiment certaine que ce sera toujours l’anglais, ou les émoticônes.

4/ SELON VOUS, DANS QUELS PAYS ITC SERA-T-IL IMPLANTÉ DANS 20 ANS ?

Marie-Françoise : En Irlande et pourquoi pas dans un pays asiatique.

Sara : Australie. Comme ça, je pourrai rentrer chez moi et y séjourner.

Eve-Lucille : En Thaïlande, puisque j’apprends le thaïlandais. Ça me permettrait de pratiquer.

Stéphanie : Je pense que ce serait bien qu’on aille voir du côté de l’Asie.

Ingrid : La Chine, principalement parce qu’on n’est pas encore implanté du côté asiatique.

Sara : Au Maroc et nous pouvons y aller et y passer des vacances aussi. Je veux dire des conférences et ce genre de choses, des vacances professionnelles.

Charlotte : Madagascar, ça serait bien. Non pas parce que je suis malgache, mais parce qu’ils parlent français. Je pense que c’est un bon point pour cibler l’Afrique en fait.

5/ SI VOUS NE DEVEZ EN CHOISIR QU’UNE, QUELLE SERA LA GRANDE INNOVATION DES 20 PROCHAINES ANNÉES ?

Anastasia : Des voitures volantes, ce serait génial.

Sara : Le voyage dans le temps sans hésiter. Ainsi, nous pourrons découvrir comment sonne le Latin.

Charlotte : De ne plus avoir à se faire à manger.

Marine : Un éplucheur de légumes.

Charline : Je pense les voitures volantes pour éviter tous les bouchons.

Marine : Il existe plein de robots qui cuisent les légumes très bien, qui font des soupes, des super trucs, mais il n’y a rien pour éplucher les légumes.

William : Peut-être le voyage dans le temps. Je retournerais probablement à l’époque victorienne. C’est une bonne époque, plus calme, tu avais plus de temps pour toi.

Eve-Lucille : Peut-être la téléportation, ça serait franchement fun.

Céline : Être capable de se télétransporter.

Ingrid : Se téléporter quelque part.

Stéphanie : La téléportation.

Eve-Lucille : Les avions, ça pollue trop, les voitures ça pollue trop. Je me téléporte, plus de soucis de ça. Télétravail, ça n’existe pas. Je peux aller en 12 secondes de chez moi à mon boulot.

6/ DANS 20 ANS, PLUTÔT HYPER CONNECTÉ OU DÉCONNECTÉ ?

William : Déconnecté.

Eve-Lucille : Moi je n’aimerais pas être hyper connecté. Les trucs du genre, ta maison domotique, toute connectée, ça me fait flipper.

Charlotte : Quand j’étais en vacances, pas d’internet c’était la fin, donc hyper connectée. Et j’espère que l’on captera partout internet dans 20 ans.

Marie : J’espère un peu moins connectée qu’aujourd’hui et grosse lectrice de romans.

Sara : J’ai l’impression que la technologie est tellement …, mais dans 20 ans, je pense que j’aurais envie de faire une pause.

Charline : Hyper connectée.

Céline : Moi je serai reculée à la campagne, mais hyper connectée quand même.

Marine : On est trop sur les téléphones, trop sur les ordinateurs et on manque de la relation humaine. Je pense qu’elle manque beaucoup. Donc déconnectée un peu plus.

 7/ DANS 20 ANS, PLUTÔT TRADUCTION HUMAINE OU TRADUCTION AUTOMATIQUE ?

Ingrid : Traduction humaine, évidemment.

Marine : Automatique, pour aller plus vite.

Marie : Automatique.

Anastasia : Mon souhait est la traduction humaine, mais je pense que la réalité est la traduction automatique.

Charline : Traduction humaine.

Eve-Lucille : Automatique

Céline : Automatique. Sûr. Ce n’est même pas dans 20 ans, c’est maintenant.

William : Traduction automatique. Je pense que c’est déjà en cours, mais elle pourrait être complémentaire à la traduction humaine. La post-édition va augmenter, progresser et les traducteurs devront s’adapter à voir beaucoup plus de contenus traduits automatiquement.

8/ DANS 20 ANS, FAST FOOD À GOGO OU BIO À GOGO ?

Ingrid : Fast food, c’est bon malheureusement.

Marine : Bio à gogo.

Eve-Lucille : Bio. Je pense que les gens prennent conscience de l’importance de ce qu’ils mangent.

Marie : Fast food bio.

Sara : Bio jusqu’au bout.

William : Nourriture bio.

Charlotte : Un fast food bio, mais plutôt fast food.

9/ DANS 20 ANS, PLUTÔT VOITURE VOLANTE OU VOITURE AUTONOME ?

Céline : Autonome, mais je n’ai pas encore confiance.

William : Je pense aux voitures volantes. Je pense que nous n’en sommes plus très loin, je pense que cela va se produire dans les vingt prochaines années.

Eve-Lucille : Je dirais volante parce qu’autonome je pense que ce sera avant 20 ans.

Charlotte : Voiture volante.

Marie : Autonome. On verra dans 50 ans pour le reste, voire dans 100 ans pour les volantes.

Stéphanie : Voiture volante autonome.

Marine : Autonome. Volante ce sera le même bazar que sur terre mais dans les airs.

10/ DANS 20 ANS, SERAIT-IL PLUS PROBABLE D’ACHETER UNE MAISON SUR LA LUNE OU SE FAIRE CRYOGÉNISER POUR L’AN 3000 ?

Stéphanie : Entre la peste et le choléra quoi !

William : Probablement, se cryogéniser. Car je pense que la lune n’est pas très accueillante.

Marie : Oui, acheter une maison hyper connectée sur la lune.

Sara : Se faire cryogéniser.

Charline : Se faire cryogéniser à la Futurama.

Ingrid : Acheter une maison sur la lune.

Céline : Si j’ai le choix qu’entre les deux, moi ça m’angoisse l’espace. Donc je ne voudrais surtout pas aller sur la lune.

Marine : Sur la lune ou sur une autre planète. Encore mieux sur une autre planète.

FAITES CONNAISSANCE AVEC LES AUTRES PERSONNALITÉS

Interview Jean-Claude Forestier
Interview Jean-Lionel Rey
Interview Edouard Zorn

Vous recherchez un prestataire de qualité pour vos projets multilingues ? Nous sommes là pour vous aider !

DEMANDE DE
DEVIS
Les champs marqués d’une étoile* sont obligatoires.




RelectureRévisionTranscréationLocalisationMise en page


RelectureRévisionRévision + relecture


OuiNon


TranscriptionSous-titrageVoix-offVoice OverDoublageCasting voixProduction audioProduction vidéo





OuiNon





Sur placeÀ distance

SimultanéeConsécutiveChuchotéeLiaison

VidéoTéléphone


SimultanéeConsécutive







Pour en savoir plus, consultez notre politique de confidentialité.

NOUS CONTACTER Une question ? Besoin de renseignements ?
Contactez ITC Traductions au 04.78.33.02.55 ou en remplissant le formulaire ci-dessous.


Pour en savoir plus, consultez notre politique de confidentialité.