SERVICE DE TRADUCTION DE/VERS LE NORVÉGIEN

ITC, agence de traduction multilingue, a compris les spĂ©cificitĂ©s de la langue norvĂ©gienne et a dĂ©veloppĂ© au fil des annĂ©es un rĂ©seau fiable de linguistes norvĂ©giens expĂ©rimentĂ©s et hautement qualifiĂ©s afin d’anticiper et de satisfaire les demandes de ses clients. ITC Traductions est aujourd’hui en mesure de fournir des services de traduction de qualitĂ© Ă  partir et vers le norvĂ©gien pour de nombreux secteurs d’activitĂ©s. ITC Traductions offre Ă©galement de mettre en page vos documents dans le format de votre choix. La mise en page sera alors vĂ©rifiĂ©e par des linguistes norvĂ©giens afin d’assurer les cĂ©sures et autres spĂ©cificitĂ©s de la langue.

5 millions

de personnes ont le norvégien pour langue maternelle

2 langues

officielles constituent ensemble le norvégien (Bokmal et Nynorsk)

80%

des Norvégiens parlent le Bokmal

Historique de la langue : traduction en norvégien

La langue norvĂ©gienne fait partie de la famille des langues germaniques. Le norvĂ©gien s’apparente au danois et au suĂ©dois, et il n’est pas difficile pour un NorvĂ©gien de se faire comprendre au Danemark et en SuĂšde. Le norvĂ©gien est parlĂ© par les 4,5 millions de NorvĂ©giens, avec un certain nombre de dialectes rĂ©gionaux, permettant de dĂ©terminer facilement la provenance des diffĂ©rents locuteurs.

La langue norvĂ©gienne puise ses racines dans le vieux norrois, la langue pratiquĂ©e au Moyen-Âge par les Vikings dans les pays scandinaves. C’est ce vieux norrois qui a donnĂ© naissance au danois et au suĂ©dois, et qui a d’ailleurs beaucoup influencĂ© l’anglo-saxon qui est devenu l’anglais.

Longtemps, la NorvĂšge Ă©tant sous domination danoise, la langue parlĂ©e en NorvĂšge est le dano-norvĂ©gien. En 1814, l’Union avec le Danemark est rompue au profit d’une nouvelle union avec la SuĂšde. Au cours du 19Ăšme siĂšcle, plusieurs Ă©crivains en NorvĂšge tentent de personnaliser le danois et de l’adapter Ă  la culture norvĂ©gienne. Il en rĂ©sulte une langue appelĂ©e le bokmĂ„l (langue des livres). ParallĂšlement Ă  ce dĂ©veloppement, le linguiste Ivar Aasen Ɠuvre pour Ă©tablir une autre langue, plus proche des diffĂ©rents dialectes que l’on parle dans les diffĂ©rentes rĂ©gions du pays. C’est le nynorsk (nĂ©o-norvĂ©gien). Ces deux langues cohabitent en NorvĂšge. Dans les Ă©coles, les deux langues sont enseignĂ©es. Le bokmĂ„l domine cependant de maniĂšre trĂšs nette dans la vie quotidienne des NorvĂ©giens. Les grands journaux sont publiĂ©s en bokmĂ„l.

ITC Traductions dispose de linguistes confirmés pour effectuer des traductions en norvégien dans les deux langues.

Vous recherchez un prestataire de qualité pour vos traductions de/vers norvégien ? Nous sommes là pour vous aider !

Spécificités de la langue norvégienne

Vu de l’extĂ©rieur, le norvĂ©gien prĂ©sente quelques « curiositĂ©s », notamment les trois caractĂšres supplĂ©mentaires de son alphabet. Le Ă„ se prononce o, le Ăž correspond au son « eu » alors que le ĂŠ est un Ăš assez ouvert Ă  la prononciation.

Le r norvégien est roulé par un bon nombre de citoyens, tandis que dans certains dialectes, notamment sur la cÎté sud et ouest, on préfÚre le r guttural.

Le norvĂ©gien n’est pas une langue difficile Ă  apprendre. Elle est basĂ©e sur des principes de grammaire assez faciles Ă  maĂźtriser et sur une conjugaison des verbes trĂšs simple. L’écriture du norvĂ©gien est phonĂ©tique : on Ă©crit comme on parle.


Deprecated: Class avia_sc_iconlist est appelĂ© avec un argument qui est obsolĂšte depuis la version 5.3 ! Tentative d’appliquer une propriĂ©tĂ© inexistante dans la classe avia_sc_iconlist: custom_title_tag - merci de dĂ©finir toutes les propriĂ©tĂ©s avant de les utiliser in /home/itcgroup/public_html/wp-includes/functions.php on line 6078