Vous ĂȘtes dingue ou juste fou ? Tout dĂ©pend de l’endroit oĂč vous vous trouvez


Il existe 63 diffĂ©rences entre l’anglais britannique et l’anglais amĂ©ricain. Elles peuvent ĂȘtre aussi simples que « super » et « superbe », ou aussi complexes qu’une opĂ©ration mathĂ©matique. Lorsqu’il s’agit de comprendre ce que vos amis canadiens ou anglais veulent vraiment dire, cela demande un peu de rĂ©flexion.

Trois langues, plusieurs différences

Il existe quelques diffĂ©rences subtiles et d’autres un peu moins entre l’anglais amĂ©ricain, l’anglais britannique et l’anglais canadien. Bien que de nombreux termes soient d’origine britannique, les États-Unis et le Canada ont adoptĂ© leurs propres versions. L’anglais canadien constitue souvent un mĂ©lange entre les deux, mais il se rapproche un peu plus de l’anglais britannique. Selon la BBC, il s’agit d’une « variante distincte de l’anglais, dotĂ©e de subtilitĂ©s en termes de prononciation et de vocabulaire. »

Les différences principales

Le journaliste souligne que « les diffĂ©rences principales » se trouvent dans l’orthographe et la ponctuation :

– En anglais amĂ©ricain, on retrouve de nombreux mots qui se terminent par –ize, tels que « customize », « realize » et « agonize ». Tandis qu’en anglais britannique ces mots ont une terminaison en –ise (« customise », « organise » et « recognise »). Le site Stackexchange affirme qu’en anglais canadien, « les mots d’origine grecque se terminent en -ize alors que ceux d’origine latine finissent en -ise. »

– La terminaison classique « our » en Grande-Bretagne et au Canada change « color » en « colour », « humor » en « humour » et « flavor » en « flavour ». – Aller au « theater » aux États-Unis signifie exactement la mĂȘme chose que d’aller au « theatre » en Grande-Bretagne et au Canada. Cependant, les AmĂ©ricains et Canadiens utiliseront « fiber » (fibre) tandis que les Britanniques favoriseront « fibre ».

– En anglais amĂ©ricain, lorsque l’on cite une personne, par exemple “I am not a crook” (« Je ne suis pas un escroc »), des guillemets doubles sont requis. La mĂȘme dĂ©claration en anglais britannique ne nĂ©cessite que des guillemets simples, exemple : ‘That’s the truth.’ (« C’est la vĂ©ritĂ©. »).

– La virgule d’Oxford – virgule placĂ©e avant l’ultime conjonction de coordination (et/ou) dans une Ă©numĂ©ration – est souvent utilisĂ©e, trĂšs apprĂ©ciĂ©e et bien comprise en anglais amĂ©ricain. En revanche, ce n’est pas le cas en anglais britannique ou canadien ni dans d’autres pays quels qu’ils soient.

La signification selon l’endroit oĂč l’on se trouve

Certains mots simples peuvent avoir une toute autre signification selon l’endroit oĂč l’on se trouve.

Par exemple :

– Pour dĂ©signer les toilettes, on va au restroom aux États-Unis, au public toilet en Grande-Bretagne et au Canada, on n’emploie jamais le mot toilet en public, mais plutĂŽt washroom.

– Pour dĂ©signer des chaussures de sport, en anglais amĂ©ricain, on met des sneakers. En anglais britannique, on enfile des trainers alors que l’anglais canadien veut que l’on porte des runners.

– On peut dĂ©poser un check Ă  la banque en anglais amĂ©ricain, mais en anglais britannique et canadien, on dĂ©posera plutĂŽt un cheque.

– Si un Ă©tudiant va au college aux États-Unis, ou Ă  l’University au Canada, il devra probablement « take an exam » (passer un examen). Cependant, il peut Ă©galement « write an exam » au Canada ou « sit an exam » en Grande-Bretagne.

– Voyager en train signifie que l’on peut prendre le railroad aux États-Unis ou le railway en Europe. Si l’on se trouve au Canada, on peut prendre les deux, bien que le railway soit le terme utilisĂ© pour toute entreprise qui a recours Ă  des dĂ©placements ferroviaires.

Voici quelques-unes des diffĂ©rences courantes que nous pouvons vous expliquer chez ITC Traductions. Pour en savoir plus sur la maniĂšre de dĂ©chiffrer les variantes entre chips, crisps, French fries ou poutine, contactez-nous par tĂ©lĂ©phone ou remplissez un formulaire afin d’obtenir un devis gratuit dĂšs aujourd’hui.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hĂ©sitez pas Ă  contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept − 6 =