Trois choses que vous ignorez peut-être sur l’anglais

06/09/18

ImageActu

Les États-Unis célèbrent le jour de leur indépendance le 4 juillet et les premiers colons étant majoritairement originaires d’Angleterre, la langue les a suivis. Cependant, les racines de la langue anglaise vont beaucoup plus loin.

Une langue qui rassemble les gens

De nos jours, l’anglais est parlé dans le monde entier. C’est la langue maternelle de beaucoup de personnes et la deuxième langue de bien plus encore. L’anglais est connu comme la langue de communication par excellence entre deux personnes de langues maternelles différentes. Par exemple, un Espagnol et un Suédois peuvent ne pas comprendre la langue de l’autre, mais il y a de grandes chances qu’ils parlent tous les deux un peu anglais.

Ça vous intéresse ? Voici trois autres faits qui pourraient piquer votre curiosité concernant la langue qui fait le tour du monde :

1) L’anglais est la seule langue majeure qui n’ait pas d’académie qui la supervise

Par exemple :
– En France, l’Académie française supervise le français.
– La Real Academia Española s’occupe de l’espagnol.
– L’Allemagne a le Rat für deutsche Rechtshreibung pour guide.

Bien que de nombreuses personnes aient tenté de créer une Académie anglaise, la dernière action concrète date de 1820. Selon l’Oxford Dictionary, l’« Académie américaine de langue et de belles-lettres a été inaugurée avec John Quincy Adams pour président, mais a été dissoute deux ans après, faute de soutien politique ou public. » Actuellement, l’Afrique du Sud est « le seul pays anglophone à disposer d’une académie de la langue anglaise. »

2) Les mots anglais proviennent d’un mélange de plusieurs langues

L’ancien anglais s’est développé à partir d’un mélange de langues germaniques occidentales, notamment l’allemand, mais aussi le suédois, le danois, le norvégien, le féroïen et l’islandais. Bien que ces langues soient très différentes, le site Listverse explique qu’elles « ont des similarités en matière de grammaire, de vocabulaire, de syntaxe et d’utilisation verbale. » Avec un peu de latin et de celtique pour faire bonne mesure, de nombreuses influences ont été nécessaires pour créer la langue anglaise telle qu’elle est parlée aujourd’hui.

3) L’anglais continue de changer

Toutes les langues continuent d’évoluer et de changer dans le temps. Sans changement, une langue « devient purement académique, comme le latin ou le grec ancien. » Vous avez pu voir de nombreux changements au cours de votre vie. Après tout, il y a 20 ans, un « tweet » était seulement le mot anglais pour le pépiement d’un oiseau et « googler » quelqu’un sonnait de manière légèrement insultante. C’est ce qui rend le travail d’un traducteur tellement important.

Lorsque les langues évoluent, les acteurs de la traduction doivent savoir s’adapter à ces changements et le faire rapidement. C’est pourquoi chez ITC, nous engageons des traducteurs professionnels qui ne sont pas seulement compétents dans une langue donnée, mais aussi dans un domaine de spécialisation. Par exemple, les linguistes disposant d’une formation ou expérience dans le domaine médical auront une meilleure compréhension des termes propres à la médecine, parfois difficiles à traduire, mais qui peuvent sauver des vies. De même, avec les évolutions quasi-quotidiennes des technologies, les traducteurs expérimentés en informatique et maîtrisant de nombreux logiciels peuvent fournir des traductions utilisant les termes les plus à jour. Quels que soient vos besoins en traduction, nous sommes là pour vous aider. Contactez-nous dès aujourd’hui.

Vous avez besoin de traductions?  Contactez ITC Traductions : cliquez-ici