4 astuces que tout bon doubleur devrait connaître

07/08/19

De nos jours, le doublage est omniprésent. Il y a de cela plusieurs années, le travail de doublage se limitait généralement aux dessins animés pour enfants et aux films de kung-fu. La technologie moderne a cependant multiplié le nombre de projets de doublage :

·         Systèmes de navigation GPS

·         Vidéos de formation d’entreprise

·         Logiciels de formation en ligne

·         Jeux vidéo

·         Services de messagerie téléphonique

·         Publicités à la télévision et à la radio

La liste est infinie, en particulier quand on inclut les services de localisation.

Quatre conseils pour réussir dans le monde du doublage

Outre les dessins animés et les films de kung-fu, la demande de doublage est telle que les personnes qui s’intéressent à l’art et à la création peuvent envisager d’en faire leur métier. Voici quatre conseils pour tous ceux qui souhaitent faire usage de leur talent hors champ.

1) Prenez des cours de théâtre. Tom Keegan, directeur de casting à Los Angeles, donne le conseil suivant aux futurs doubleurs : « À la base de tout bon doublage, il y a un personnage, une action et des circonstances ».  On trouve des cours de théâtre partout, alors n’hésitez pas à vous inscrire pour parfaire votre jeu et le rendre plus crédible.

2) Travaillez sur vos personnages. Créez plusieurs voix qui vous permettront de sortir du lot. Vous avez peut-être un accent du sud très prononcé ou la capacité d’incarner un ancien combattant de la Deuxième Guerre mondiale. Travaillez sur ces atouts. Pratiquez différents accents, entraînez-vous à parler comme un bébé et cultivez quelques personnages, du cow-boy à l’extraterrestre. 

3) Misez sur votre maîtrise d’une deuxième langue. New American Economy explique que, depuis 2010, la « demande de travailleurs bilingues aux États-Unis a plus que doublé ». Être bilingue est donc clairement un avantage. Travaillez sur vos accents, votre timing et votre compréhension culturelle pour décrocher de gros projets.

4) Regardez des publicités. Et écoutez. Pamela Fahey, directrice de casting pour le doublage de publicités, conseille de « créer des scripts à partir de [publicités] que vous aimez et qui vous semblent adaptées à votre voix, puis de répéter, répéter, répéter. Voyez toute l’étendue que vous pouvez donner à votre jeu en lisant un seul texte. »

La touche professionnelle

Chez ITC Traductions, nous savons que ces conseils peuvent faire toute la différence. Nous prenons le travail de doublage très au sérieux.

·         Nous travaillons avec un partenaire doté de studios d’enregistrement et de post-production insonorisés. Nous avons accès à d’autres studios partenaires dans le monde entier.

·         Nous travaillons avec des réalisateurs formés pour tirer le meilleur des doubleurs avec lesquels ils travaillent. Grâce à eux, les scripts sont traduits conformément aux exigences du client.

·         Nous travaillons avec plus de 1 000 doubleurs parlant 50 langues, dont certaines sont rares.

·         Nos doubleurs expérimentés connaissent et maîtrisent leur langue. Leur travail est contrôlé par des locuteurs natifs.

Si vous avez besoin de doublage de n’importe quel type, choisissez une agence qui peut s’adapter à toutes vos demandes. Contactez-nous pour savoir ce qui fait la qualité de notre travail.

ITC Traductions vous aide depuis 20 ans à vous ouvrir au monde

earth-globe-

TRANSCRÉATION

Adaptez votre communication à l’international

paper-and-pencil

TRADUCTION et MISE EN PAGE

de tous vos documents

laptop

LOCALISATION

de logiciels et supports de e-learning

microphone

VOIX-OFF et SOUS-TITRAGE

de vidéos

coding

TRADUCTION et LOCALISATION

de sites internet