SERVICE DE TRADUCTION DE/VERS L’INDONÉSIE

POUR DES TRADUCTIONS À DESTINATION DE L’INDE

Pourquoi choisir ITC pour vos traductions en indonésien ?

Depuis plusieurs années et suite à différents projets, ITC, société de traduction multilingue, travaille avec des traducteurs et linguistes indonésiens expérimentés et hautement qualifiés afin d’anticiper et de satisfaire les demandes de ses clients. ITC Traductions est aujourd’hui en mesure de fournir des services de traduction de qualité à partir et vers l’indonésien dans un grand nombre de secteurs d’activités.

Historique de la langue : traduction en indonésien

L’indonésien (ou lebahasa indonesia) a été déclaré langue nationale en 1928, bien avant l’indépendance de l’Indonésie. Elle est devenue la langue commune unissant toutes les tribus du pays. Elle a également joué un rôle très important dans la diffusion du commerce et de la religion à l’époque.

La Déclaration de Sumpah Pemuda (traduit par «Le serment de la jeunesse») a convaincu les grands esprits indonésiens  de l’utilisation de cette langue au quotidien, mais aussi au sein de réunions, de travaux d’écriture ou dans la presse écrite. Le fort esprit nationaliste des Indonésiens a également contribué à son développement très rapide puisque l’utilisation d’une même langue a renforcé l’identité du pays.

L’indonésien a officiellement été introduit en tant que langue nationale de la République d’Indonésie en 1945 et reste la langue officielle depuis. C’est une langue dynamique qui continue de produire de nouveaux mots, soit par création pure, soit par absorption de langues locales et étrangères. La phonologie et la grammaire indonésiennes sont assez simples ; les bases fondamentales pour communiquer peuvent être apprises en l’espace de quelques semaines. On apprend cette langue dans les écoles primaires dès les premières années.

Spécificités de la langue indonésienne

L’indonésien est une version plus standard du malais. A la base, on parle cette même langue en Malaisie et au Royaume de Brunei.  Mais l’indonésien est très différent du malais sur plusieurs aspects, notamment au niveau de la prononciation et du vocabulaire. Ces différences sont principalement dues aux influences néerlandaises et javanaises. Le « Melayu pasar » (traduit par «marché malais ») qui était la langue commune de l’archipel à l’époque coloniale a influencé l’indonésien. Même si elle est la langue maternelle de quelque milliers d’habitants des environs de Jakarta, et d’ îles comme Medan et Balikpapan, elle est maintenant celle de plus de 200 millions de personnes  qui l’utilisent au quotidien.

Contrairement aux petites différences qu’on remarque entre l’anglais britannique et l’anglais parlé aux Etats-Unis,  les différences entre l’indonésien et le malais sont, elles, très importantes.